fév 15

LE PARADOXE

Le but de cette technique est de donner des indications contradictoires afin de pouvoir reprocher à la cible de ne pas les avoir suivies.

Exemples :
1. « J’aimerais tellement que tu m’offres des fleurs ! » Deux jours plus tard, le mari lui rapporte un bouquet à sa femme qui lui répond : « Cela ne vient pas du coeur. Tu me les offres juste parce que je te l’ai demandé. »

2. « Assume ton rôle de chef de famille. Vas-y affirme-toi ! »

3. »Empêche-moi de boire. » et lorsqu’il se sert un verre : « Mêle-toi de ce qui te regarde, je suis adulte et libre de mes actes » Suivi d’un reproche le lendemain : « Pourquoi m’as tu laissé boire, je t’avais pourtant demandé de m’en empecher ! »

Mécanisme psychologique :
Quoi que l’on choisisse, c’est de toute façon faux ! Il n’est pas possible de faire juste, puisque les deux injonctions s’excluent l’une l’autre. La confusion psychique ne peut que s’installer…

Description :
Les injonctions paradoxales (« fait-le, mais ne le fais pas ! »), si elles se répètent souvent dans des relations capitales, telles que parent-enfant ou patron-employé, peuvent complètement déstabiliser la personne qui en est la cible. On pensait même, dans les années 1960, qu’elle pouvaient rendre fou (on sait aujourd’hui que la schizophrénie résulte de plusieurs facteurs et non d’un seul). Quoi qu’in en soit, les injonctions paradoxales sont extrêmement nocives pour la santé mentale.

Palme d’or :
« Sois spontané ! » comme si l’on pouvait s’efforcer d’être spontané. Ou d’être naturel face à une camera…

Scène de ménage:
« j’ai bien vu comme tu as regardé cette fille !
-Je t’assure, je ne l’ai même pas regardée !
-Ne fais pas l’innocent ! Tu en mourais d’envie, mais tu t’es retenu parce que j’étais là. Cela revient au même ! »

Prise de conscience :
Sachant d’avance que l’on ne pourra pas satisfaire les deux injonctions, nous avons tout avantage à signaler le paradoxe à celui qui l’émet. Et à refuser d’y entrer !

Répliques possibles aux exemples cités plus haut :
1. « Tu me dis que tu aimerais recevoir des fleurs. Mais d’un autre côté, tu apprécies surtout les cadeaux spontanés et les surprises. Je ne pourrai donc pas faire les deux à la fois. »
2. « Comment puis-je m’affirmer et jouer au chef si tu me donne des ordres ! »
3. « Non, je ne peux accéder à ta demande. C’est à toi de contrôler ta consommation d’alcool. Sinon, tu vas me le reprocher. »

jan 20

Les secrets de la communication non verbale

Saviez vous que 93% de nôtre langage est non verbale ?

En effet notre langage verbale ne représente que 7% de ce que nous disons. Tout le reste est dans le langage du corps et dans nos expressions faciale.

Cette vidéo très instructive aborde ce sujet. Des spécialistes nous raconte ce qu’est la communication non verbale ainsi que les micro-expressions chez les politiciens et les célébrités. Ils nous montrent les gestes d’anxiété, de mensonges bref à voir absolument !
Regarder la video

jan 03

Les techniques de mensonge.

Les techniques de Mensonge.

 

mensongeLe mensonge est un acte délibéré. Un individu manifeste l’intention d’en tromper un autre délibérément, sans le prévenir de son objectif et sans en avoir été explicitement prié par la cible.

En général il existe deux façons primaires de mentir :

Dissimuler et feindre.

En dissimulant, le menteur garde par devers lui une certaine quantité d’information sans pour autant dire quoi que ce soit de faux.

En feignant, une étape est franchie. Non seulement le menteur garde des informations vraies, mais il fait semblant et présente comme fraies des informations fausses.

Souvent, il est nécessaire de combiner dissimulation et la feinte pour opérer la tromperie mais un menteur peut y réussir en se limitant à la dissimulation.

Quand ils ont le choix sur la manière de mentir, les menteurs préfèrent généralement la dissimulation à la feinte. Cela présente de nombreux avantages.

La dissimulation peut également être préférée parce qu’elle paraît moins répréhensible que la feinte. Elle est passive et non active. Même si la cible peut tout autant en pâtir, le menteur se sent moins coupable de dissimuler que de feindre.

Le mensonge par dissimulation est également plus facile a couvrir s’il est percé à jours. Les excuses disponibles sont nombreuses : ignorance, intention d’en parler plus tard, défaut de mémoire, etc.

déc 09

Quelques astuces pour identifier un menteur.


mensongeQue serai le monde sans mensonge ?

Imaginez que vous ne puissiez pas mentir.
Que serai votre quotidien ?
Si vous répondiez « Nan ça me fait chier surtout avec toi ! » à votre meilleur amis qui vous propose gentiment d’aller en boite avec lui. Je pense que vous n’aurez très vite plus d’amis.

Nous sommes obligé de mentir. que ce soit par intérêt, par gentillesse, par politesse, par obligation bref nous mentons tous quotidienement.

Comment détecter si quelqu’un ment ?

Il y a plein de méthodes pour détecter un menteur. Cela peut être le langage du corps , la dilatation des pupilles, plus récent les micro-expressions (qui permet de savoir a 99% si quelqu’un ment ou dis la vérité). Ses signes sont assez simple à reconnaître, si on y est habituer.

Je vais vous donner quelques signes (assez facile a identifier) qui vous aiderons à identifier un menteur.

Les voici :

Surveillez la bouche de votre interlocuteur. Le mensonge procure nécessairement une montée de stresse, même chez le plus habile des menteurs. Cette montée de stresse gèle temporairement l’activité des glandes salivaires et assèche la bouche et les lèvres. Si votre interlocuteur passe régulièrement sa langue sur ses lèvres ou tente d’avaler le peu de salive qu’il lui reste, méfiez-vous.

Le regard qui fuit vers le bas ou vers les côtés.
Un interlocuteur qui fuit votre regard à tout prix n’est absolument pas honnête. Ce constat est assez connu.

Le menteur et la bouche.
La bouche est un centre critique de la psychologie gestuelle. Si votre interlocuteur cache régulièrement sa bouche, pince ses lèvres ou se frotte la commissure des lèvres : ne lui accordez pas votre confiance. Cet individu tente de camoufler son malaise grâce à ses mains.

Les bras croisé .
Votre interlocuteur croise les bras après avoir répondu.

Voila c’est tout pour aujourd’hui, n’oubliez pas de vous inscrire a la newsletter.

Amicalement Raging Bender.